nom_site_spip
Accueil > Actualités > Un nouveau 4x4 pour l’Hôpital de Keur Massar

Un nouveau 4x4 pour l’Hôpital de Keur Massar

mercredi 3 août 2016

Merci à tous ceux qui ont participé à l’achat d’un véhicule d’occasion pour l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar !

Les amis et associations [1] qui soutiennent l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar au Sénégal ont lancé une cagnotte pour aider à l’achat d’un bon véhicule d’occasion indispensable pour :

  • aller en brousse chercher des plantes,
  • transporter le personnel et des patients,
  • distribuer des traitements aux personnes démunies dans Dakar et sa région.

La vieille jeep offerte par l’Association des Fonctionnaires Suisses en 1999 a rendu l’âme, après de bons et loyaux services, et l’Hôpital se retrouve sans véhicule !

3790 € ont été recoltés :
https://www.leetchi.com/c/hopital-traditionnel-de-keur-massar

Des informations sur sur ce lieu d’exception

Une courte vidéo sur HTKM

Sites et blog de l’hôpital

Qu’est-ce que l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar ? (HTKM)

Depuis les années 80, à l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, non loin de Dakar, les chercheurs et praticiens de la médecine traditionnelle africaine accompagnent ou soignent avec une grande efficacité des personnes atteintes de maladies les plus courantes comme les plus récalcitrantes, souvent celles pour lesquelles la médecine occidentale n’a que peu de ressources thérapeutiques à sa disposition (hépatites, maladies auto-immunes etc.).

À l’origine de cet Hôpital de médecine traditionnelle, une scientifique française de haut niveau, chercheuse en biologie végétale et médecin - le professeur Yvette Parès - et un grand maître peul de la médecine traditionnelle, Daddi Diallo. Une aventure singulière que va soutenir le président Senghor dans les années 80.

La médecine africaine

Actuellement, Keur Massar, lieu unique au Sénégal, est un creuset de diverses compétences autour de la médecine traditionnelle africaine, toutes unies pour accueillir et soigner les patients, quels que soient leur origine et leurs revenus. Au même titre que la médecine chinoise ou l’Âyurveda, la médecine traditionnelle africaine est élaborée, complexe et, pour citer le Pr Parès, « d’une efficacité étonnante ». Au Sénégal coexistent une grande variété d’écosystèmes. La pharmacopée traditionnelle se trouve donc riche d’un grand nombre d’espèces médicinales toutes adaptées à leur milieu de vie, quelque fois très exigeant. Cueillies sauvages, elles possèdent une grande potentialité thérapeutique.

Une pharmacopée au service des plus démunis

A Keur Massar, dans un premier temps, l’objectif fut de soigner des familles entières de lépreux. Puis les recherches du laboratoire permirent de mettre au point une centaine de traitements et de constituer une pharmacopée et des protocoles de soins pour traiter diverses pathologies.

Actuellement, des patients (souvent étrangers) en échec thérapeutique, s’intéressent à la pharmacopée africaine, et s’adressent à Keur Massar pour obtenir des remèdes. Tous à base de plantes, particulièrement bon marché, ils sont produits à l’hôpital. Cette démarche va dans le sens d’une véritable autonomie en matière de santé du continent africain. Cette activité, qui a le mérite d’être une production locale, incite également à la connaissance et à la préservation des plantes médicinales, donc au maintien de la biodiversité. Un jardin botanique, créé en 2005, illustre aujourd’hui ces valeurs.

HTKM : modèle pour la médecine de demain ?

« La tâche essentielle, en ce début du troisième millénaire, ne serait-elle pas d’œuvrer pour le rapprochement et la rencontre des médecines des cinq continents, avec l’espoir de faire reculer les fléaux déjà présents et ceux qui montent à l’horizon ?

Notre souhait le plus profond est que Keur Massar suscite de nouvelles conceptions et réalisations pour la santé du monde en mobilisant les savoirs, les intelligences et les enseignements dans un vaste mouvement planétaire. Ne serait-ce pas la meilleure des mondialisations ? » (Pr Yvette Parès)

Notes

[1Association L’Arbre à Partage, Association Solidarité pour le Soutien aux Malades, ONG Rencontre des Médecines, Fondation Denis Guichard, Association Les amis de Keur Massar-Dieulefit.

 Denis Guichard - Un nouveau regard sur le vivant - Tous droits réservés  - Webmaster : GSC